c a r g a n d o . . .

Essais Matériaux haut de gamme

Chez ADETEX FOAM GROUP, nous soumettons constamment nos produits à des essais afin de contrôler la qualité du latex. Dans le paragraphe suivant, nous vous présentons les différents essais réalisés.

Résistance à la pénétration

Résistance à la pénétration Description :

Échantillons de 380 x 380 x 100 mm (chaque éprouvette composée de 10 lamelles de mousse de 1 cm d'épaisseur) et de 380 x 380 x 50 mm (chaque éprouvette composée de 5 lamelles de mousse de 1 cm d'épaisseur) comprimés dans une machine universelle à essais à une vitesse de 100 mm/min, au moyen de deux surfaces, une inférieure et une autre supérieure. La surface inférieure est une feuille plane de 50 mm de côté, perforée de trous de 5 mm de diamètre, à 20 mm les uns des autres ; et la surface supérieure est un cercle de 204 mm de diamètre.

La force pour comprimer la mousse à 25 %, 40 % et 65 % de son épaisseur est consignée. Dureté par indentation (N) (épaisseur 100 mm) / Dureté par indentation (N) (épaisseur 50 mm).

Fatigue statique à la déformation constante

Fatigue statique à la déformation constante Description :

Éprouvettes de 380 x 380 x 100 mm (chaque éprouvette composée de 10 lamelles de mousse de 1 cm d'épaisseur) comprimées à l'aide de deux feuilles de 500 mm de côté jusqu'à 75 % de déformation et maintenues ainsi pendant 22 heures à 23 °C et 50 % d'humidité relative.

Une fois ce temps écoulé et après avoir laissé la mousse reposer 30 minutes, on calcule la perte de hauteur et la résistance à la pénétration comme indiqué précédemment.

Déformation rémanente

Déformation rémanente Description :

Avec des éprouvettes de 50 x 50 x 25 mm (chaque éprouvette composée de 1 lamelle de 1,5 mm et une autre de 1,0 mm d'épaisseur), on mesure l'épaisseur et on les comprime ensuite à l'aide de deux feuilles de 100 mm de côté jusqu'à 50 % de déformation et on les maintient ainsi pendant 72 heures à 23 °C.

Une fois ce temps écoulé et après avoir laissé la mousse reposer 30 minutes, on calcule la perte d'épaisseur de la mousse.

Fatigue dynamique à force constante

Fatigue dynamique à force constante Description :

Éprouvettes de 380 x 380 x 50 mm (chaque éprouvette composée de 5 lamelles de mousse de 1 cm d'épaisseur) soumises à 80 000 cycles de fatigue dynamique et sous une force constante de 750 N. On calcule la perte d'épaisseur et la résistance à la pénétration.

Une fois ce temps écoulé et après avoir laissé la mousse reposer 30 minutes, on calcule la perte de hauteur et la résistance à la pénétration comme indiqué précédemment.

Résistance à la traction

Résistance à la traction Description :

Sur des éprouvettes découpées selon la forme déterminée selon la norme, on exerce un effort de traction à une vitesse de 500 mm/min, en enregistrant la force de rupture et en calculant la charge de rupture comme une force par unité de surface.

De même, on enregistre l'allongement de l'éprouvette au moment de la rupture, le résultat s'exprimant en pourcentage par rapport à la longueur initiale.

Adetex est associée à :
AITEX textile research institute
INESCOP footwear technological institute